154% de notre campagne réalisée ! Continuez à nous aidez afin de combler le devis total de 6860 euros !

Prochaine A.G.

Le 27 Octobre 2018

Elle aura lieu :
50 rue Bancel
69007 Lyon
Heure de début de réunion : 15 h

de l' AG du 31 Mars

Bougwa'ah, le 12 novembre 2018

Partenaires

Les organisations suivantes ont bien
voulu nous soutenir dans la réalisation de nos projets

Nous les en remercions !

Newsletter Janvier 2018 Newsletter Janvier 2017 Nouvelles archivées

Le 19 Janvier 2017

Bonjour à tous,

Cette newsletter est une première édition d'une initiative destinée à être pérenne, de diffusion régulière d'informations au sujet de la communauté Baloum dans le monde.

Elle se compose d'un article sur un sujet d'intérêt pour des Baloum (nous vous invitons d'ailleurs à faire parvenir vos contributions à l'adresse mail de l'association , et nous vous contacterons pour discuter de leur publication), de l'interview d'un Baloum nous décrivant son parcours et de nouvelles générales du groupement NULU (encore une fois, n’hésitez pas si vous avez des nouvelles à faire diffuser).

Nous nous servirons de vos remarques, vos retours et vos suggestions pour adapter son format, ainsi que son contenu.

Internet et les moteurs de recherche, partie 1, par Dieudonné MIAFFO

Dans ce premier article je vais parler des moteurs de recherche que nous utilisons au quotidien.

1. Tu as dit moteur de recherche ?

Oui parce que tout le monde en parle, tout le monde l’utilise sauf que beaucoup ne savent ni de quoi il s’agit, ni comment ça fonctionne.

Pour faire simple, disons qu’un moteur de recherche est un outil qui permet de trouver toutes sortes d’informations juste en lui fournissant un ou plusieurs mots clés. Par exemple si je veux savoir quelle est la température actuelle à Douala. Je peux écrire ma phrase complète dans un moteur de recherche qui me retournera un ensemble de résultat dont le premier sera le plus pertinent.

2. Tu parles de Google ?

Je sais que beaucoup de personnes pensent directement à Google lorsqu’elles entendent parler de moteur de recherche. En fait il 1ASSOCIATION NULU DIASPORA EUROPE existe plusieurs moteurs de recherche. Il est évident que Google reste le plus populaire (88.86 % des requêtes dans le monde) et le plus couramment utilisé. En voici une liste et quelques autres moteurs de recherche dits alternatifs :

En fonction de la recherche que l’on souhaite faire, on peut opter pour un moteur de recherche texte, vidéo ou juste image.

Google : incontestablement le plus utilisé. Regroupe les moteurs de recherche texte, images et vidéo. Se base sur les mots clés entrés comme texte ou comme recherche vocale

Yahoo est le concurrent direct de google avec 8 millions d’utilisateurs en 2014. Continue de gagner les parts de marché.

Bing est un moteur de recherche alternatif que l’on trouve installé par défaut sur les pc windows. Tout comme google il permet de rechercher du texte, images et vidéo.

ASK , peu connu du grand public, il permet de rechercher du texte et des vidéos.

Qwant est l’alternative purement française, qui vise à unifier la présentation d’informations connexes au sein d’une même interface.

DuckDuckGo est une alternative américaine qui se différencie en ne trackant pas ses utilisateurs.Elle propose également des recherches directes vers des centaines de sites internet à l'instar de Bing, ... à l'aide de commandes dites 'bang' ; ainsi taper !b bonbon dans la barre de recherche duckduckgo vous donnera une page de résultats tous issus du moteur de recherche Bing.

3. C’est tout comme moteurs de recherche ?

Non en fait, il existe une centaine de moteurs de recherche. Certains pays ont développé leur propre solution de recherche ; la Chine par exemple a mis sur pied Baidu un concurrent très sérieux de google qui fonctionne en chine, disons en chinois car utilisé dans tout le monde entier mais en langue chinoise.

4. Pourquoi je dois connaître les autres si google fonctionne bien et en plus est le plus utilisé dans le monde ?

Chaque moteur de recherche a sa particularité et Google est le plus particulier. Plus il te connait mieux tu es servi. Google réunit dans son offre email (gmail), partage de ressource (drive), navigation (maps), musique et j’en passe.

Google apprend à vous connaitre tous les jours et est de plus en plus intrusif dans nos vies. Les publicités sont ciblées grâce aux informations sensibles que nous lui fournissons, dont notre localisation, et ceci de façon permanente.

De ce fait beaucoup renoncent à utiliser google ainsi que son moteur de recherche et veulent essayer des solutions alternatives moins intrusives.

5. Trucs et astuces

Pour utiliser au mieux les moteurs de recherche, je vous propose ici comment faire une recherche ciblée :

Dans un prochain article nous approfondirons le fonctionnement des moteurs de recherche pour comprendre comment fonctionne l’indexation, le référencement et le positionnement des sites. Nous y verrons aussi l’impact de l’utilisation des réseaux sociaux sur notre vie quotidienne. Si vous avez aimé, n’oubliez pas liker notre page facebook..

L’Entretien : KAMGANG Duplex, France, fondateur de Studely

Ci-après un échange avec KAMGANG Duplex (le transcript a été édité pour plus de concision).

Bonjour, pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis KAMGANG Duplex, camerounais originaire de l'Ouest Cameroun, et du village Baloum et du quartier Minla'a plus précisément.

Quelle est votre occupation et/ou projet(s) actuel(s) ?

Je suis anciennement cadre financier dans l'énergie et actuellement dirigeant de la startup Studely . Quel a été votre parcours universitaire au Cameroun ? J'ai obtenu un BTS à l'ESG (Ecole supérieure de Gestion) à Douala ainsi qu'une licence et un master en finance et comptabilité à l'UCAC (Université Catholique d'Afrique Centrale) . Quelques grandes étapes de votre parcours en Europe ? Je suis arrivé à Paris en 2009, j'ai obtenu mon premier stage en 2010 puis un séjour en Allemagne en 2011 où j'ai effectué un second mon stage. J'ai obtenu mon premier contrat de travail en 2013 chez EDF (Electricité De France).

Pourriez-vous vous exprimer sur les diverses difficultés rencontrées durant votre séjour ?

J'ai notamment rencontré quelques difficultés :

Au vu de votre première expérience au Cameroun et en Europe, s'il fallait la reproduire, le feriez-vous de la même façon ?

Il est difficile de répondre de prime à bord à cette question, mais si nécessaire je dirais oui et non.

Si oui, Pourquoi ?

Oui parce que malgré les difficultés sus- citées, j'ai pu trouver les voies et moyens pour résoudre mes problèmes en me rapprochant notamment de membres de la communauté Baloum et aux réunions organisées par Nulu Diaspora Europe, notamment quant aux conseils divers et sur le plan financier.

Nous faisons un constat : la plupart des Camerounais ( Baloum ou non, à l'instar de Fotso V., Kadji, Abbo Mohammadou ...) ayant émergé dans les affaires et réussi à bâtir une fortune (troisième quartile de revenus) n'ont ni étudié ni vécu en Europe. Or une majorité de jeunes Camerounais ont pour objectif d'émigrer en Europe. N'y a-t-il pas là un paradoxe ?

Que changeriez-vous sinon ?

Bonne question, c'est un vrai paradoxe. Je trouve qu'ayant pu obtenir des diplômes dans des bonnes écoles au Cameroun, j'avais la possibilité de travailler dans de grandes entreprises au Cameroun et pour avoir la stabilité que des personnes de mon profil possèdent au pays. Je demanderais aux parents de me soutenir beaucoup plus au début, le temps de m'adapter à mon environnement, parce qu'il y a énormément de galère ici lorsqu’on émigre ! De mon point de vue, nous croyons tous que l'eldorado est en Europe et pourtant dans notre pays il y a beaucoup de possibilités de se bâtir une fortune pour ceux qui sont motivés et travailleurs.

Des conseils aux jeunes désirant étudier à l'étranger et en Europe en particulier ?

Je dirais qu'il faut bien se renseigner sur le pays et l'école, se rapprocher des connaissances du pays, notamment les ressortissants Baloum pour prendre des informations supplémentaires. Il faut notamment bien se préparer financièrement, le coût de la vie étant beaucoup plus élevé qu'au Cameroun. Et enfin, se fixer des objectifs et s'y tenir, car il est facile de se détourner de ses études ou de ce pour quoi on est venu en Europe.

Les jeunes devraient mettre beaucoup plus l'accent sur les opportunités de création de richesse qui se présentent à eux au Cameroun (les NTIC au travers de Startups à l'instar de GiftedMom , Njorku, et plein d’autres de cette page par exemple ...) pour créer des emplois et leur permettre de s'en sortir, tout en étant en environnement difficile certes, mais en environnement connu et familier.

Quelque chose à ajouter ?

J'apprécie cette initiative de NULU Diaspora de conseiller les jeunes qui veulent étudier en Europe. Je souhaite que d'autres personnes comme moi puissent se prêter à l'exercice.

Pour faire un clin d’œil appuyé à mes activités, la société que je dirige aujourd'hui permet d'obtenir une caution bancaire facilement et rapidement ; n'hésitez pas à consulter le site Internet, à 5ASSOCIATION NULU DIASPORA EUROPE souscrire le service ou en parler autour de vous ! http://studely.com/qui-sommes-nous/

Un grand merci à NULU !

Informations Baloum :